« MultiCorps »

Performance / concept: Sandie Brischler, en partenariat avec le Théâtre Nomade

 

« multiCorps »  (2018)

Performance solo « in-situ » dans le chapiteau du théâtre Nomade (Casablanca)

Le multicorde est un agrès peu connu, qui a été repris et développé par la compagnie du théâtre Nomade à Casablanca, dans une structure d’une dimension unique et particulièrement impressionnante.

Issue d’une collaboration avec le Théâtre Nomade, l’artiste Sandie Brischler a proposé d’exploiter ce multicorde, cet agrès peu commun présent dans le chapiteau, pour y poursuivre des recherches de création personnelle et transversales, entre danse, aérien, vidéo et expériences sonores.

Outre la qualité multidimensionnelle et particulièrement esthétique de cet agrès, l’artiste propose d’en révéler également un sens inhérent, intérieur, vivant, en rapport avec le corps et toute la symbolique du lien et de la corde.

Sortie de résidence + restitution, dans le chapiteau du théâtre Nomade de Casablanca (Fabrique culturelle des Anciens Abattoirs)

(Dates: Informations à venir…!)

22 (3)

« multiCorps »  est une recherche performative entre obstacle, transparence et fluidité. Un corps se confronte ou se confond à un multicordes (une structure de cordes, un agrès aérien peu connu) qui le transporte dans différents états en interaction avec l’image vidéo et l’expérience sonore.

Le corps explore et évolue parmi une multitude de cordes lisses suspendues, lignes verticales blanches de plusieurs mètres de hauteur. Sensuelles, enveloppantes et multiples, elles font « corps » avec le corps, elles renvoient à l’attachement, aux liens qui nous définissent, mais aussi au lâcher prise et à une liberté fluide dans laquelle on se perd ou se rattache…

Les cordes sont aussi image d’infinitude, de transcendance, lignes pures et silencieuses élancées vers le ciel, comme un espoir qui devient le mouvement secret d’une dynamique vitale parcourue par un corps qui s’y débat, s’y attache, s’y confond ou s’y retrouve… et renaît comme multi-corps.


16    41

34

29

 

Extraits du travail en cours – Work in progress
VIDEO 3’47 min.